PRESENTATION
 
Le cap des 3800 a été atteint le 05 mars 2016
Désireux d'avoir à portée de main une petite biographie des compositeurs les plus connus ou ceux dont les œuvres ont fait l'objet d'enregistrement sur disques, je me suis lancé dans la rédaction de ce petit recueil. Je l'ai voulu très sobre et sans prétention.
Je me permettrai de le compléter au fur et à mesure en fonction d'autres informations que je pourrais éventuellement recueillir par ailleurs.
J'ai opté pour une présentation par ordre alphabétique et non chronologique. Lecture comme un dictionnaire, mais sans image.

Je suis toujours à la recherche de nouvelles biographies. mais sachez que je ne prends en compte que les compositeurs disparus. Cela ne veut pas dire que je veuille ignorer ceux actuellement en activité, mais il faut se fixer un cadre, une limite, car la musique attire toujours de plus en plus d'adeptes dans tous les styles, dans tous les genres. J'essaie de me cantonner dans la branche dite "classique". Quelques noms ont, tout de même, été cités ayant trait à la musique de variété, disons plutôt "légère". Un certain nombre de compositeurs de "Comédies Musicales" ou d'"Opérettes" ayant plus ou moins glissés vers la chansonnette. Mais c'était également le cas à l'époque du Moyen-Age et de la Renaissance et ces musiciens compositeurs sont classés dans le répertoire "classique", voyez donc là une certaine ambiguité et difficulté de choix !

Dernière mise à jour de ce livre de biographies : 
 
Exemple :
 
BIZET  Georges
Ce musicien et compositeur vécut de 1838 à 1875.
(Paris 1838 – Bougival 1875).
Son père est professeur de chant, sa mère, pianiste. - 1848-1857 élève au conservatoire de Paris, premier prix de solfège, piano, fugue, orgue. Il compose une symphonie et l'opéra " Docteur miracle" qui est gagnant à un concourt organisé par Offenbach. - 1858-1860 séjour à la villa Médicis ou il compose un opéra italien Don Procopio. - 1861 il lui est fait commande d'un opéra qui sera créé en 1863 : les Pécheurs de perles. - 1862 voyage avec Gounod à Baden-Baden où Berlioz inaugure un nouveau théâtre. - 1869 il épouse Geneviève Halèvy fille de son ancien maître. Ils auront un fils, Jacques. - 1872 création de l'Arlésienne. - 1875 création de Carmen à l'Opéra-Comique, mal reçu par le public. Il meurt subitement vraisemblablement d'un cancer de la gorge. Il est enterré au Père-Lachaise après des obsèques à la Trinité.
SON OEUVRE : une douzaine d'ouvrages dramatiques : les Pécheurs de perles, la Jolie fille de Perth, Djamileh, Carmen, l'Arlésienne. - Des compositions chorales, des mélodies. - 2 symphonies, - Petite suite d'orchestre. Des pièces pour piano, dont Jeux d'enfants (orchestrés par Bizet).
 
Note importante.

 Mes sources proviennent de coupures de presse, de pochettes de disques, de quelques livres, et également d'observations faites sur le "net". et en recherche sur Wikipedia site encyclopédique gratuit et formidable. Je me suis efforcé de personaliser chacune d'elles en fonction des recoupements que j'ai pu effectuer.

Ces biographies se veulent volontairement courtes. Il ne s'agit pas ici de retracer dans les moindres détails, la vie de ces hommes et de ces femmes de talent, mais d'évoquer et de survoler d'une manière rapide leur parcours et de mettre en évidence les principales partitions qu'ils composèrent.
 
Pour voir la liste, cliquez sur le lien ci-dessous.
 
 
 
 
Compositeurs - Biographies
© 2017 j.fontaine